• Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
LIUPPA
Vous êtes ici :

Jamal El HachemATER

  • LIUPPA
  • Parcours
  • Thèmes de recherche
  • Projets
  • Publications

Parcours

Expériences Professionnelles
Formations

 

Certificats/Prix/Récompenses

Thèmes de recherche

  • Systèmes-de-Systèmes
  • Ingénierie logicielle
  • Ingénierie Dirigée par les Modèles
  • Langages de description d'architecture
  • Modélisation de la sécurité
  • Simulation de Systèmes Multi-Agents

Projets

Thèse

Titre

Une méthode dirigée par les modèles pour la conception et l’analyse des architectures sécurisées des Systèmes-de-Systèmes
Application à la prédiction des attaques en cascade dans les bâtiments intelligents

Description

Le Système-de-Systèmes (SdS) devient l’un des principaux paradigmes pour l’ingénierie des solutions de la prochaine génération, telles que les villes intelligentes, les bâtiments intelligents, les systèmes médicaux, les systèmes d’interventions d’urgence et les systèmes de défense. Par conséquent, l’intérêt apporté aux SdS, leur architecture et surtout leur sécurité est en croissance continue. Cependant, les caractéristiques de différenciation des SdS, telles que le comportement émergent et l’indépendance managériale et opérationnelle de ses

constituants, peuvent introduire des problèmes spécifiques qui rendent leurs modélisation, simulation et analyse de sécurité un défi critique. Dans ma thèse, j'ai étudié comment les approches du génie logiciel peuvent être étendues pour modéliser et analyser les architectures sécurisées de SdS, afin de découvrir les attaques à fort impact (attaques en cascade) tôt à la phase d’architecture. Pour atteindre cet objectif, j'ai proposé une méthode d’Ingénierie Dirigée par les Modèles (IDM), nommée Sécurité des Systèmes-de-Systèmes (SoSSec), qui comprend: (1) un langage de modélisation (SoSSecML) pour la modélisation

des architectures sécurisées des SdS, et une extension des Systèmes Multi-Agents (SMA) pour l’analyse des architectures sécurisées des SdS; (2) les outils correspondants: un éditeur graphique, un générateur de code, une extension de la plate-forme Java Agent Development (JADE) pour la simulation des SMA, un outil personnalisé pour l’enregistrement des résultats de simulation; et (3) un processus pour guider l’utilisation de la méthode SoSSec. Pour illustrer cet approche, j'ai réalisé un cas d’étude sur un bâtiment intelligent réel, le bâtiment de l’école de santé de l’Université d’Adélaïde (AHMS).